Je vous emmène à Burano, mon coup de coeur Vénitien

Burano, c’est une petite île au coeur de la fameuse lagune de Venise. Une petite île que je n’aurais jamais visitée si je ne l’avais pas découverte en illustration d’un calendrier accroché dans la chambre de mon Air Bnb… Autant dire : gros coup de chance pour un gros coup de coeur !
 –

Burano, escapade colorée et nature à perte de vue

C’est donc après 2 jours de visite dans la belle Venise (que vous pouvez découvrir ici), que je décide de prendre le bateau en direction de Burano. Sur l’image du calendrier, on voyait bien qu’il allait y avoir quelques façades colorées très charmantes. Mais en fait c’est bien plus que ça. Du rose, du bleu, du jaune, du vert… A chaque maison du village sa couleur et aucune n’échappe à la règle. Autant dire que le village est joliment photogénique et en plus il est vraiment agréable de se promener dans les dizaines de petites ruelles qui sont souvent bordées de canaux.

Pour rejoindre Burano, il suffit de prendre la navette fluviale n°14 au pied de la place St Marc ou bien la n°12 à partir de Fondamente Nove dans les quartiers Nord de Venise.

Burano
Burano
Burano

12

Une fois la balade en bateau commencée, on s’éloigne rapidement des bâtiments majestueux de Venise pour découvrir une lagune sauvage aux nombreux îlots. Le contraste est d’ailleurs assez surprenant. Et après une belle balade entre les îles du Lido ou encore de Murano, on découvre la petite Burano, avec son clocher penché et ses maisons colorées dans un environnement naturel.

12

Burano
Burano
Burano

Dentelles & Pâtisseries

Burano est une petite île de pêcheurs aussi connue pour son artisanat de dentelles et ses délicieuses pâtisseries. Il y a des dizaines de petites pâtisseries aux noix, à la confiture d’abricots, à l’amande ou à la noix de coco… bref un petit délice.

Pour cette escapade à Burano, j’ai préféré pique-niquer au bord de l’eau plutôt que d’entrer dans un des restaurants un peu trop fréquentés à mon goût. En se baladant dans les ruelles, on découvre des petites échoppes et un marché de fruits et légumes (le matin), de quoi se préparer un petit encas.

Il n’y a pas de plage à Burano, mais en s’aventurant sur les bords de l’île on découvre des petits coins de verdure et des murets auxquels sont attachés les petits bateaux des pêcheurs.

Burano
Burano
12
Et puis à Burano, il se dégage une ambiance particulière. Cela est peut-être dû aux multitudes de fils à linge suspendus aux fenêtres des maisons, aux chats errants qui se baladent dans les ruelles, aux bouteilles en verre de limonade qui attendent sur le pas des portes…
12
Burano
Burano
Burano

Bref, une escapade à Burano, c’est une petite pause authentique, fraîche et colorée avant de retrouver la splendide Venise.

Alors, bon voyage !

Camille


Vous pouvez aussi suivre mes aventures en direct sur les réseaux sociaux :

FacebookInstagramTwitterPinterest


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *