Petit guide du voyageur au Yunnan – Itinéraire & conseils

La région du Yunnan (nuages du sud en chinois) est bien connue dans toute la Chine, comme la région la plus agréable du pays : tant pour son climat majoritairement clément, pour la diversité de ses paysages, que pour sa richesse culturelle. Le Yunnan regroupe plus de la moitié des minorités ethniques du pays. Situé au Sud-Ouest de la Chine, le Yunnan est également frontalier avec le Vietnam, le Laos et la Birmanie.

Périple dans le Nord du Yunnan

Un séjour au Yunnan permet de découvrir une mosaïque de paysages très variés : des rizières en terrasses de Yuanyang, aux jungles du Xishuangbanna, en passant par les monastères tibétains nichés dans les contreforts de l’himalaya et les cités ancestrales de Dali, Lijiang ou Shaxi. Passionnés d’histoire, d’archéologie ou d’ethnologie ou amoureux de la nature à la recherche de randonnées et d’aventure, tout le monde y trouvera son compte en voyageant dans les belles contrées du Yunnan.

Lors de mon premier voyage au Yunnan en solo en 2011, j’avais déjà eu l’occasion de découvrir sa capitale Kunming ainsi que Lijiang et Dali. J’avais ensuite continué plus au Sud pour passer la frontière et me rendre au Laos. Cette fois-ci, plus de 7 ans après ce premier voyage je reviens m’aventurer au Yunnan avec pour programme m’établir 1 mois et demi à Dali, puis partir au Nord pour passer la frontière avec la province du Sichuan.

Itinéraire de mon voyage au Yunnan

Mon circuit a commencé par la capitale de la province : Kunming 昆明 . J’ai ensuite prit la direction de Dali 大理 au bord du lac Erhai 洱海湖. Je fais un arrêt à Lijiang 丽江 avant de me rendre à la gorge du Saut du Tigre 老虎跳峡. Puis, je suis montée dans l’extrême Nord de la province à Shangri La 香格里拉 et Benzilan 奔子栏. Voici dans les grandes lignes, les principales étapes de mon parcours au Yunnan avant de prendre la direction du Sichuan.

itinéraire Yunnan

Paris – Kunming

En cette fin d’après-midi de janvier, je clique sur le bouton « réserver » de ce site de voyage. Ça y est, mon voyage au Yunnan se concrétise. Je viens d’acheter un aller simple pour Kunming au départ de Paris.

Pierre et moi avons décidé de retourner nous aventurer en Chine. Mon premier voyage dans l’empire du milieu remonte en fait à 2009 lorsque je suis partie 5 mois enseigner le français dans une province alors peu connue des étrangers : le Anhui.

S’en suit une véritable histoire d’amour entre ce pays et moi. Études de langue et culture chinoise, stages et voyages se succèdent me faisant toujours découvrir une autre facette de ce territoire énigmatique, plein de surprises.

Après 4 ans d’absence, j’avais besoin de me replonger dans cette langue chantante  et cette culture passionnante. Mi-février me voici donc à Kunming pour un séjour de 3 mois en Chine.

Comment voyager en Chine plus de 3 semaines en tant que touriste ?

Pour visiter la Chine plus de 3 semaines, durée habituelle du visa tourisme, plusieurs options existent :

  • Soit faire une demande visa Tourisme de 3 mois (durée maximum).
  • Soit faire une demande de visa Étude (durée maximum de 6 mois).
  • Soit faire une demande de prolongation de son visa Tourisme une fois en Chine.

Cependant, les régulations en matière de visa pour la Chine changent régulièrement et il vaut mieux se renseigner directement auprès de l’ambassade Chine ou bien d’une agence de visa pour connaître les dernières actualités.

Si vous avez besoin de plus de renseignements sur la façon dont j’ai fait ma demande de visa n’hésitez pas à me contacter par message privé.

Kunming

Kunming est une ville agréable où il fait bon s’arrêter quelques jours avant de partir découvrir le nord ou le sud de la province. Je ne peux pas dire que je connais Kunming comme ma poche mais lors de mes courts séjours, j’ai découvert quelques quartiers agréables de la ville.

Kunming est une ville agréable où il fait bon s’arrêter quelques jours avant de partir découvrir le nord ou le sud de la province. Je ne peux pas dire que je connais Kunming comme ma poche mais lors de mes courts séjours, j’ai découvert quelques quartiers agréables de la ville.

3 lieux à visiter à Kunming

Le matin : Le parc du Lac Vert

À découvrir le matin lorsque les Chinois se réunissent pour pratiquer le Taichi, pour danser ou jouer au go.

L’après-midi : Le vieux Kunming à Guandu

Réputé pour être le quartier le plus authentique de la ville avec ces ruelles pavées, ces vieux temples et pagodes.

En soirée : The Loft

Également appelé Chuang Ku est une ancienne zone industrielle reconvertie en galeries d’art contemporain et cafés branchés.

Les auberges de jeunesses en Chine

En ayant arpenté de nombreuses régions de Chine, villes touristiques ou villages méconnus, je n’ai jamais été déçue par la qualité des auberges de jeunesse de la chaîne Hosteling International (vous savez le petit triangle bleu avec une maison et un sapin blanc à l’intérieur). Ces auberges de jeunesse couvrent la majorité du territoire chinois et proposent un hébergement bien souvent confortable, conviviale et central. C’est une très bonne option quand on voyage seul, avec un budget un peu serré (le prix d’un lit en dortoir vaut souvent moins de cinq euros) ou lorsqu’on est à la recherche d’une ambiance internationale et jeune (ces auberges sont également très fréquentée par les jeunes chinois).

Nous partons pour le Nord du Yunnan

Débarquer en Chine le jour du nouvel an chinois n’est peut-être pas la meilleure idée que nous ayons eue. À cette date, les habitants désertent les rues pour se retrouver en famille et bien souvent à la campagne. Nous arrivons donc dans une ville anormalement calme et dont tous les commerçants ont pratiquement fermé boutique. Après une mauvaise surprise de notre Air Bnb, nous arrivons tout de même à trouver une chambre dans le quartier de la gare.

Le nouvel an chinois est une célébration festive et conviviale, mais ce jour-là, dans ce quartier désert et à la fois étouffant, je me sens bien loin de la Chine que je connais. Vivement notre départ pour le Nord du Yunnan que je m’extirpe de cette zone urbaine pour retrouver les campagnes traditionnelles.

Première étape : Dali

Dali est certainement la ville la plus prisée de la province mais aussi l’une des plus agréables. À Dali, il fait toujours beau et les températures ne descendent jamais en dessous de 5°c et ce ne sont pas Valérie et Laura qui diront le contraire. Vivant à Dali depuis plus de 10 ans, ces deux françaises sont tombées sous le charme de la cité historique dès leur premier voyage et ne l’ont plus quittée après

C’est chez elle que nous débarquons avec nos sacs sur le dos et nos sourires aux lèvres. 7 ans après, Dali est encore plus belle que dans mes souvenirs. Valérie, Laura et le petit Jules vivent sur les hauteurs de la vieille ville à proximité du parc des Trois Pagodes, au sein d’un quartier encore traditionnel et préservé du tourisme. C’est ici que nous passerons la majorité de notre séjour à Dali.

INFORMATIONS SUR L'ITINÉRAIRE :

Kunming 昆明 – Dali 大理 : environ 5 heures en train

Entre 150元 et 200元 par personne

Deuxième étape : Lijiang

Grâce à la modernisation des autoroutes de la province, Lijiang n’est plus qu’à 2 h 30 de route de Dali. Après 5 semaines rythmées par la vie quotidienne, nous partons pour un périple d’un mois dans les contreforts himalayens à cheval entre le nord du Yunnan et le sud du Sichuan.

Lijiang est notre première étape sur la route du Tibet. Nous ne resterons que 2 nuits dans la ville aux 1000 canaux. Il est vrai que Lijiang est de plus en plus critiquée pour l’abondance de ses boutiques touristiques qui transforment peu à peu la vieille ville en musée vivant ne gardant que peu de traces de son authenticité.

Cependant, je n’ai pas été déçue. De nombreuses hôtels et pensions familiales décentrés au style traditionnel ou contemporain permettent de découvrir des zones moins touristiques et d’autant plus agréables.

En sillonnant les ruelles montantes, adjacentes aux rues principales, on se préserve du tumulte touristique. On découvre également un joli panorama sur les toits du vieux Lijiang : une mosaïque d’ardoises aux tons monochromes.

Si nous avions eu assez de temps, je serais volontiers retournée m’aventurer sur les bords du magnifique lac Lugu aux eaux turquoise, berceau de la culture Naxi. Mais ne figurant pas sur notre itinéraire, nous continuons notre route plus à l’ouest en direction de la gorge du Saut du Tigre.

INFORMATIONS SUR L'ITINÉRAIRE :

Dali 大理 – Lijiang 丽江 : environ 2 heures en bus

80元 par personne

Troisième étape : La gorge du Saut du Tigre

Réputé pour sa randonnée la plus incroyable du sud-ouest de la Chine, la gorge est plus prisée des voyageurs internationaux que des touristes chinois qui se cantonnent à visiter la zone des rapides, entièrement aménagée pour l’occasion. Une fois passé le rocher du Saut du Tigre, on découvre une gorge préservée dont les pics tranchants et la profondeur n’en sont pas moins impressionnants.

La famille de la Tibet Guesthouse nous accueille chaleureusement. L’emplacement de la guesthouse est à couper le souffle : la terrasse fait face à un mur de roche immuable faisant remonter l’écho des rapides qui grondent en contrebas. Il émane du cadre une beauté surnaturelle que j’ai rarement eu la chance de contempler de si près.

INFORMATIONS SUR L'ITINÉRAIRE :

Lijiang 丽江 – Qiaotou 桥头 : environ 3 heures en bus

70元 par personne

Quatrième étape : Shangri La

De son vrai nom Zhongdian, la ville a été renommée Shangri La en référence à la cité légendaire décrite par James Hilton dans son roman « Horizon perdu ». Référence réelle ou non, la ville est désormais connue sous ce nom dans le monde entier.

Devant la guesthouse de Tina, d’autres voyageurs attendent comme nous le bus qui nous mènera à Shangri La. Nous embarquons pour 3 heures de route jusqu’à la porte d’entrée du Tibet culturel. En chemin, le paysage change brutalement. Les montagnes poussiéreuses de la gorge ont laissé place à de hautes prairies au sein desquelles se baladent quelques troupeaux de yaks. Des stupas aux colonnes blanches et drapeaux à prières multicolores commencent à border la route. Il n’y a plus de doutes, nous sommes arrivés en terre tibétaine.

La vieille ville de Shangri La a certainement beaucoup perdu de son charme authentique depuis le grand incendie qui a ravagé toutes ses anciennes bâtisses en 2014. Aujourd’hui, le charme de la cité réside bien plus dans ses contrées environnantes que dans la ville en elle-même. Il ne faut surtout pas manquer de visiter le monastère bouddhique Songzanlin, vieux de 300 ans, qui accueille encore plus de 700 moines et qui est même surnommé le « Petit Potala ». Une petite consolation à défaut de pouvoir découvrir son grand frère à Lhassa.

Dénudé de vie locale, la « vieille ville » de Shangri La ne me plaît pas. Les journées sont froides et grises ce qui n’améliore pas mon moral. Nous profitons de ces journées pour travailler et avancer sur nos projets. Nous prenons tout de même le temps de déguster quelques spécialités culinaires de la région telles que la fondue tibétaine, les Momos et des sortes de pancakes à la farine de maïs.

Heureusement, la visite du monastère réussi à nous réconcilier avec Shangri La. Nous arrivons sur les lieux en début de matinée. Les premières lueurs du soleil percent à travers la brume nageuse et se reflètent sur les eaux du lac qui devance l’édifice religieux. Nous dépassons une vieille femme au dos courbé, qui récite des prières au rythme de son chapelet. Les perles glissent une à une sous ses doigts. Elle porte de vieux habits délavés avec le temps. Deux longues nattes grisonnantes, nouées l’une à l’autre aux extrémités tombent à l’arrière de sa nuque.

3 sites spectaculaires à découvrir dans les alentours de Shangri La

Le lac Napa Hai et ses prairies

Le plateau calcaire de Baishuitai

Le parc national de Pudacuo

INFORMATIONS SUR L'ITINÉRAIRE :

Gorge du Saut du Tigre (Tina Guesthouse) 老虎跳峡 – Shangri La 香格里拉 : environ 3 heures en bus

80元 par personne

Cinquième étape : Chez Estelle à Benzilan

C’est à 1 heure de Shangri La, près du village de Benzilan, qu’Estelle a décidé il y a 4 ans d’établir sa maison d’hôte aux airs d’écolodge. Pour notre dernière étape sur le sol yunnanais, nous décidons de passer 1 semaine en woofing chez Estelle afin de découvrir la région hors des sentiers battus et d’aider Estelle à accueillir ses hôtes.

INFORMATIONS SUR L'ITINÉRAIRE :

Shangri La 香格里拉 – Benzilan 奔子栏 : environ 1 heure en taxi collectif

30元 par personne

Votre voyage en Chine

BESOIN DE CONSEILS POUR ORGANISER VOTRE PROCHAIN VOYAGE EN CHINE ?

D'autres lectures :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *