Parenthèse ressourçante & inspirante à l’écolodge Instants d’Absolu

Par un heureux hasard, ou signe du destin, je reçois un message de Laurence, de l’écolodge Instants d’Absolu alors que nous ne nous trouvons qu’à quelques kilomètres de l’établissement, dans le parc naturel des volcans d’Auvergne. Je découvre alors la magnifique vidéo réalisée un mois plus tôt par l’Oeil d’Eos pour présenter le site. Le coup de foudre opère instantanément et me voici, le lendemain, au bord du lac du pêcher, prête à pousser la porte de l’écolodge, qui en un mot semble être exceptionnel.

Ecolodge Instants d'Absolu

La route serpente entre les monts du Cantal. Nous traversons le plateau pelé du Cézallier aux herbes rases et sèches, jaunies par le soleil. Nous dépassons la vieille chapelle de Fortuniès aux pierres sombres avec un clocher-mur à l’avant de l’édifice supportant deux lourdes cloches. Nous pénétrons désormais dans une forêt de pins sylvestre non sans me rappeler certains paysages du Canada. La zone présente une diversité d’écosystèmes qui peuvent changer en quelques kilomètres. Entre les troncs, la vue se dégage succinctement, laissant entrevoir une étendue d’eau en contrebas.

Le chemin se resserre ne laissant plus qu’un passage étroit pour deux véhicules. Ça y est, nous arrivons au lac du Pêcher.

lac du Pêcher
lac du pêcher
Lac du Pêcher
Ecolodge Instants d'Absolu
Ecolodge Instants d'Absolu
Lac du Pêcher

Le lac du Pêcher, espace naturel sensible à préserver

Les canards posés sur le lac et les hirondelles qui virevoltent entre les roseaux profitent, eux aussi, des dernières lueurs du jour. J’enfile mon gilet  en laine pour couvrir mes épaules dénudées. En face de nous, les ombres des conifères et d’anciens corps de ferme s’étirent à mesure que le crépuscule s’affirme. Nous contemplons silencieusement ce tableau suspendu à la beauté fragile et éphémère.

Si nous pouvons aujourd’hui observer ce merveilleux spectacle de la nature, c’est aussi grâce à Laurence et Daniel. Il y a 9 ans, lorsque le couple visite le lieu pour la première fois, le lac est à sec et la bâtisse en bien mauvais état. Et pourtant la magie opère. Leur projet durable est retenu par la région et s’ensuivent alors de nombreux travaux d’aménagements et de rénovations. C’est au prix de ces efforts que le lac du Pêcher est aujourd’hui un lieu sauvage préservé, classé espace naturel sensible et que l’écolodge atteste d’un cadre exceptionnel propice à la quiétude et au ressourcement.

Ecolodge Instants d'Absolu
Ecolodge Instants d'Absolu
Ecolodge Instants d'Absolu
Ecolodge Instants d'Absolu
Ecolodge Instants d'Absolu
Ecolodge Instants d'Absolu
Ecolodge Instants d'Absolu
Ecolodge Instants d'Absolu

La magie d’un bout du monde

Il fait nuit noire. C’est le moment que nous attendions pour une échappée nocturne sur le ponton.   Un pas après l’autre, nous avançons vers le centre du lac, curieux de découvrir le phénomène dont nous a parlé Daniel. Soudain, le temps se fige. Une. Puis deux. Puis trois. C’est le ciel tout entier qui se dévoile pratiquement sous nos pieds. L’étendue d’eau reflète un à un le scintillement des étoiles. La terre se dérobe, l’espace-temps se dissipe pour ne former plus qu’un tout avec l’univers infini. Ce spectacle improbable me procure une sensation délicieuse de flottement. A la manière d’un tour de magie, l’émerveillement est total.  Au coeur de cette nature sauvage, loin des villes et de leurs lumières, la voie lactée apparaît plus distinctement que jamais et les étoiles filantes se succèdent, laissant de longues traînées blanches au passage.

Lac du Pêcher
Cantal

L’absolu d’un instant

Sur ces terres sauvages du massif de la Pinatelle, le temps rime avec calme et déconnexion. Comme le dit si bien Laurence, on profite du Rien. Pas de réseau téléphonique, pas de connexion wi-fi dans les chambres ou d’écran divertissant. C’est une connexion à soi-même que l’on vient chercher ici, ou que l’on détecte sans s’y attendre au détour d’un chemin.

Comme en cette matinée où, encore à moitié endormis, nous poussons la porte d’entrée pour nous diriger vers le sentier d’interprétation menant à la Roche du Pic. Une légère brume danse lentement à la surface du lac. En arrivant sur ce promontoire rocheux, nous sommes aux premières loges pour assister à la montée discrète du soleil rougeâtre. Sans un mot, nous partageons à deux cet instant d’absolu.

Quand soudain, deux chevreuils dévalant le pic nous extirpent de notre contemplation méditative.

paysages Cantal
Lac du Pêcher
Paysages Cantal
Fortuniès
Fortuniès

L’éloge du Rien, le temps pour Tout

Sur la terrasse de l’écolodge nous observons à la longue vue deux hérons qui sortent leur cou des roseaux. Une grèbe huppé niche sur une plateforme de végétaux entrelacés.  Le lac du Pêcher accueille en fait plus de 50 espèces d’oiseaux nicheurs et migrateurs.

A l’écolodge, la connexion avec les grands espaces est indéniable. Loin de la civilisation, on se laisse porter par le Temps. Il guide nos envies de soins détente, de balades énergétiques, d’observations de la nature. Cette nature brute et sauvage agit tel un miroir qui nous renvoie à notre véritable nature. A l’écoute de soi et de ses émotions, notre coeur s’ouvre plus facilement aux autres et aux rencontres. Nul n’est alors à l’abri de partager des petits moments de bonheur autour d’une table ou d’une discussion, aux côtés de belles personnes éprouvant cette même sensibilité au monde.   

Camille

Merci à Laurence et Daniel de nous avoir accueilli pour cette petite parenthèse hors du commun et cette bien belle rencontre.  

Autres écolodges à travers le monde :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *