Roadtrip en Gaspésie – Mon itinéraire en van aménagé

roadtrip gaspésie

Durant mon séjour à Montréal, j’ai très souvent entendu parler de la Gaspésie. Alors quand nous avons dû établir le plan de route de notre roadtrip canadien, nous avons décidé de commencer par cette région du Québec !

La route des navigateurs

Notre raodtrip commence sur la route 132, la « route des navigateurs », que nous allons en fait suivre durant la totalité de ce roadtrip en Gaspésie. La route 132 longe d’abord le golfe du St Laurent de Québec à Percé, puis redescend vers le Sud pour s’arrêter à Matapédia, à la frontière du Nouveau Brunswick. Plutôt que d’emprunter la Trans Canadienne longiligne et monotone, nous avons préféré traverser les petits villages pittoresques et longer le golfe du St Laurent, bien que cela rallonge un peu notre itinéraire.

roadtrip gaspésie

Première étape : Rimouski

Pour notre première nuit en Gaspésie, nous nous arrêtons à la Pointe aux Pères à Rimouski. Il y a un grand parking en face de la mer qui accueille les vans. C‘est tip-top pour nous. Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls à avoir profité du bon plan. Nous avons droit à nos premiers couchers de soleil sur la mer.

Le matin, en ouvrant les rideaux, je ne vois plus l’immeuble d’en face mais le ciel et l’eau à perte de vue.

Notre van est équipé d’une gazinière et de nombreux rangements qui peuvent contenir toute notre nourriture pour les prochains jours. Cela nous coûte donc beaucoup moins cher que de manger au restaurant. On se prépare de bons petits plats et on mange le tout sur la plage en face de l’eau. Pour l’instant, nous n’avons pas encore rempli notre réservoir de propane. Nous ne pouvons donc pas cuisiner de repas cuits. Mais en faisant marcher un peu notre imagination, on découvre que manger cru n’est pas contraignant du tout ! (En tout cas, pas pour l’instant !)

roadtrip Gaspésie
roadtrip en gaspésie
roadtrip en gaspésie
Gaspésie Rimouski

Après ces trois mois à Montréal, ce moment est une grande bouffée d’air frais pour moi !

Gaspésie Rimouski
roadtrip Gaspésie
roadtrip en gaspésie
roadtrip en gaspésie

Deuxième étape : le parc de la Gaspésie

Ce n’est pas un mythe, il y a bien des montagnes en Gaspésie. Dans le parc de la Gaspésie, le mont Jacques Cartier culmine tout de même à 1270 mètres d‘altitude. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette opportunité de randonner de nouveau en montagne. Pour découvrir le parc, nous décidons de nous garer sur une aire de route à Cap Seize. L’emplacement n’est pas très pratique pour visiter le parc plus d’une journée mais le lieu est splendide : juste au bord d’un lac et avec vue sur le mont Albert.

roadtrip Gaspésie
roadtrip en gaspésie
roadtrip en gaspésie
roadtrip en gaspésie

L’assension du mont Albert

Nous hésitons longtemps entre la randonnée du mont Albert et celle du mont Jacques Cartier pour finalement opter pour la première. La randonnée dure environ 5h30 et il faut monter 800 mètres de dénivelé. Le lendemain, nous commençons notre randonnée de bonne heure dans l’espoir d’apercevoir quelques animaux. Malheureusement, nous ne croisons rien, ni personne d’ailleurs. À croire que nous sommes les seuls à nous être levés à 4h30 en cette matinée brumeuse 😃 Et malheureusement pour nous, au sommet la vue est totalement bouchée par de gros nuages de pluie… À ce qu’on nous a dit, une fois au sommet, la randonnée parcourt tout le plateau du mont Albert avec une vue magnifique sur tout le parc ! Ce sera pour une prochaine fois !

parc de la Gaspésie

Troisième étape : le parc national du Forillon

Nous continuons notre itinéraire sur une route vallonnée, longeant parfois la mer de quelques mètres, traversant des petits villages pittoresques et inanimés. Un bon moyen de visiter le Parc du Forillon est de s’arrêter au Cap Bon-Ami. Il y a quelques emplacements de camping et un petit parking d‘où débutent plusieurs balades.

Avez-vous déjà été à la Pointe du Raz en Bretagne ?

Je trouve qu’au Parc du Forillon il y a un petit quelque chose de cette terre du bout du monde.

Au lever du soleil, les grandes falaises s’illuminent de tons pourprés. C’est magnifique. Nous apercevons de nombreux oiseaux : des petits pingouins et des fous de bassan. Il paraît même que certains jours, des phoques s’installent sur les rochers de la plage. Ce matin-là, nous nous sommes de nouveau levés à 4h30 pour contempler les premiers rayons du soleil. Nous décidons de faire la balade du mont St-Alban qui mène jusqu’à un belvédère. Le sentier est un peu pentu, mais une fois en haut, on retient son souffle.

Le belvédère à 360° nous offre une vue splendide sur tout le parc et la pointe du Forillon qui s’avance dans la mer.

Nous décidons de continuer la balade jusqu’à l’Anse Blanchette et nous découvrons les anciennes maisons des Parages, qui n’ont rien perdu de leur charme même si elles ne sont plus habitées.

roadtrip Gaspésie
roadtrip en gaspésie
roadtrip Gaspésie
roadtrip Gaspésie
Parc du Forillon
roadtrip en gaspésie
roadtrip Gaspésie
Parc du Forillon
Parc du Forillon
Parc du Forillon
Parc du Forillon
Parc du Forillon
Parc du Forillon
Parc du Forillon

Quatrième étape : Gaspé

Nous reprenons la route jusqu’à Gaspé où nous resterons trois jours. Nous découvrons la grande plage d‘Haldimand et garons notre van entre l‘eau et la voie ferrée. Nous avons droit à de magnifiques couchers de soleil. C’est tellement agréable de s’endormir et de se réveiller au bord de l’eau et de n’avoir que quelques pas à faire pour rejoindre la plage.

Ces trois jours seront passés à une vitesse folle. Entre notre travail et quelques moments de repos au bord de l’eau, nous reprenons déjà la route en direction de Percé. Nous longeons toujours la côte avec la mer pour horizon. Bien entendu, nous ne pouvons pas nous empêcher de nous arrêter en route pour profiter de ce bel environnement et faire quelques photos.

roadtrip en gaspésie
roadtrip en gaspésie
roadtrip en gaspésie
roadtrip en gaspésie
Gaspésie Gaspé
Gaspésie Gaspé

Cinquième étape : Percé

Nous sommes à la pointe de la Gaspésie. En arrivant à Percé nous comprenons que la ville ne doit pas son nom au hasard, mais au fameux roché percé qui lui fait face. On m’avait parlé d’un bon restaurant tenu par un Français à Percé : « Les sacs à vin ». Nous passons devant par hasard et décidons de nous y arrêter pour diner. Le chef est installé au Québec depuis une dizaine d’années et sa cuisine, qui conserve les traditions locales, est vraiment délicieuse. Nous nous régalons et passons un très bon moment à discuter avec le chef et sa serveuse Française embauchée en woofing. Nous passerons la nuit dans le camping accolé au restaurant.

percé
percé
roadtrip en gaspésie
Gaspésie Gaspé

Dernière étape : le parc de Miguasha

Notre roadtrip en Gaspésie touche à sa fin. Nous longeons la côte Sud qui s’engouffre dans l’estuaire jusqu’au parc de Miguasha, qui sera notre dernière étape. Nous passons cette dernière journée sur la route, avant de nous poser au bord de l’eau pour contempler les dernières lumières du jour.

roadtrip en gaspésie
roadtrip en gaspésie
roadtrip Gaspésie

Après plusieurs mois passés à Montréal, ce roadtrip en Gaspésie m’a permis de me reconnecter à la nature et d‘apprécier l’air de la mer. La route des navigateurs a été une belle surprise. Elle traverse des paysages variés, des forêts, des villages pittoresques, longe la mer et des phares typiques de la région. J’ai aussi pu faire de belles randonnées qui m’ont fait découvrir tout un écosystème typique du Canada.

Découvrir la Gaspésie en Van est très facile. Tant que l’on respecte l’environnement, on peut se garer gratuitement sur les aires de repos, les parkings des églises ou des sites touristiques ou bien réserver des emplacements dans les parcs qui sont mieux équipés.

Nous continuons maintenant notre voyage vers l’île de Terre Neuve qui nous fascine déjà. Mais il n’est pas dit que je ne retourne pas sur les routes de la Gaspésie en septembre prochain pour un autre Roadtrip d’été Indien à travers tout le Québec !

 

Camille

Quelques infos pratiques

Informations de ce roadtrip

Itinéraire : Québec – Rimouski – Parc de la Gaspésie – Parc du Forillon – Gaspé – Percé – Parc de Miguasha – Québec

Distance : 1600 km

Durée : entre 1 semaine et 2 semaines

Parc national de la Gaspésie

  • Le parc de la Gaspésie est géré par la SEPAQ, il faut donc s’acquitter d‘un droit d’entrée  pour faire des randonnées dans le parc.
  • Pour découvrir le parc plus facilement, il est possible de réserver des emplacements pour les vans en plein coeur du parc.
  • Au parc de la Gaspésie, il n’est pas rare de voir des orignaux et des caribous !
  • Ne loupez pas le mont Albert, le mont Jacques Cartier et le lac aux Américains.

Plus d’infos sur le parc

Parc national du Forillon

  • Le parc du Forillon est géré par Parcs Canada, qui fête son 150ème anniversaire. L’entrée des parcs est donc gratuite en 2017 !
  • Sur le chemin du retour, nous avons aperçu  un ours brun, alors soyez bien vigilants si vous empruntez les sentiers de bonne heure.

Plus d’infos sur le parc

Guide de voyage au Canada

Pour plus d’informations sur votre séjour au Canada (décalage horaire, argent, téléphone, internet…), le guide de voyage de Voyageurs du Monde répond à toutes ces questions !

Consulter le guide 

REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ DE SENSE AWAY SUR FACEBOOK