Visiter Hong Kong autrement, mon voyage pas comme les autres

Hong Kong était la dernière destination de notre voyage en Chine. Une étape de 4 jours afin de découvrir, pour la première fois, cette île contrastée : entre gratte-ciels modernes et nature exacerbée, ce territoire autonome, aux portes du Guangdong chinois. Sauf que pour une fois, ce séjour ne s’est pas vraiment passé comme prévu et nous obligera à visiter la métropole d’Hong Kong autrement.

Découvrir HongKong autrement

Visiter Hong Kong hors des sentiers touritiques classiques

Quelques jours avant notre étape finale à Hong Kong, je me suis bêtement foulée la cheville lors d’une randonnée sur les hauts plateaux du Sichuan. Un manque d’attention qui m’a valu plusieurs jours d’immobilisation. N’est-ce pas une des hantises du voyageur ? Se blesser en chemin et être obligé de rester enfermé dans sa chambre d’hôtel le reste du séjour ? Bien entendu, cette chute aurait pu être plus grave mais quelle frustration de voir son voyage gâché par une inattention de quelques secondes. Cela faisait un moment que j’avais envie de me rendre à Hong-Kong, alors plutôt que de me résigner à n’entrevoir que les 4m2 de notre petit studio pendant 4 jours, j’ai acheté une paire de béquilles et fait le pari de visiter Hong Kong autrement : sortir des circuits touristiques classiques, éviter les attractions bondées de monde, privilégier des lieux accessibles, des balades en tramway, en bateau…

A ma grande surprise, j’ai découvert que HongKong, malgré son atmosphère grouillante, ses multiples collines et ses rues interminables, peut aussi très bien se parcourir « à mobilité réduite ». Il suffit juste de penser ses excursions autrement.

Pourquoi visiter Hong Kong lors d’un voyage en Chine ?

Ce voyage en Chine était déjà mon cinquième et cela faisait plusieurs années que j’avais envie de rendre visite à cette partie sud du territoire chinois. A seulement quelques kilomètres de Shenzhen et de Macao, Hongkong n’est pourtant pas une ville chinoise comme les autres : l’agglomération hongkongaise jouit du statut de région spéciale autonome et donc d’un statut politique, législatif, juridique et économique différent du reste de la Chine. Son passé historique d’une ancienne colonie britannique est par ailleurs encore bien visible tant d’un point de vue architectural que culturel.

Et puis, on ne parle pas le mandarin à Hong-Kong, mais le cantonnais. L’usage de l’anglais est par ailleurs très présent et employé par une majorité de la population.

Il était donc très intéressant pour moi, de découvrir cette ville mi-chinoise, mi-internationale à l’ambiance si particulière.

visiter hongkong autrement

Visiter Hong Kong en 4 jours

Combien de temps faut-il pour bien visiter la ville ? 2 jours, 10 jours, 1 mois, 1 année ? Je crois avoir compris qu’il n’en fini jamais de découvrir la métropole asiatique. Pour notre séjour et en fonction du temps que nous avions déjà passé en Chine, nous avons décidé de passer 4 jours dans la ville.

visiter hongkong autrement
central hong-kong
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement

6 activités à Hong Kong pour éviter la foule et ne pas trop s’essouffler

  1.      Prendre le tramway entre Causeway Bay et Kennedy Town
  2.      Prendre les escalators
  3.      Grimper tout en haut de Victoria Peak (mais en funiculaire)
  4.      Traverser le port de Victoria en navette fluviale
  5.      Flâner dans les allées du jardin botanique
  6.      Faire une sortie en mer jusqu’à l’île de Peng Chau
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement

1. Prendre le tramway entre Causeway Bay Terminus et Kennedy Town terminus

Quand on débarque à Hong Kong, en terre d’Asie pour la première fois, on pourrait presque se croire dans le Londres des années 1900 : et pour cause, ces tramways en bois, sont un héritage persistant de la colonie britannique. A la différence près que les tramways à l’impériale de Hong Kong sont encore les seuls au monde à deux étages. La ligne de tramway parcourt l’ensemble de la ville sur un axe est-ouest. Le prix du ticket n’est que de quelques dollars hongkongais et à l’étage, les sièges du devant offrent une vue dégagée.

C’est donc un moyen très pratique pour visiter la ville à moindre effort, à petit prix et dans une ambiance « à la locale ».

visiter hongkong autrement
central hong-kong

2. Prendre les escalators de Central

Saviez-vous que l’île de HongKong est en fait un terrain montagneux caractérisé par une multitude de pics et de collines. Le plan de la ville s’est donc adapté à ces reliefs en construisant des quartiers sur ces multiples collines. Pour se rendre d’un quartier à l’autre, il faut parfois monter plus de 100 mètres de dénivelé. Alors, à la manière de Lisbonne avec ses ascenseurs, Hong Kong a été aménagée de plusieurs réseaux d’ascenseurs et d’escalators. Dans le centre-ville, l’escalator Central-Mid-Level, avec ses 800 mètres de long, est même le plus grand du monde ! C’est un moyen plutôt atypique de s’aventurer à l’intérieur de la ville, des quartiers animés de Central à la vie plus calme des quartiers résidentiels.

Comme l’escalator ne fonctionne que dans le sens de la montée, on peut prendre un bus pour redescendre.

Ne pas manquer : un arrêt à la mosquée Jamia, d’inspiration arabe et aux façades couleur turquoise.

central hong-kong

3. Grimper tout en haut de Victoria Peak (mais en funiculaire)

Bonne nouvelle, le site le plus touristique de la ville mais aussi celui qui offre la plus belle vue de haut est accessible en funiculaire ! Il faut être patient car la queue à l’entrée est souvent longue, mais le panorama vaut bien le temps d’attente (dit celle qui a pu passer en priorité avec ses béquilles).

visiter hongkong autrement

4. Traverser le port de Victoria en navette fluviale

Pour voir Hong Kong sous son plus bel angle, il faut peut-être la contempler depuis les rives du port de Victoria. Prendre une navette fluviale de Wan Chai Ferry Pier jusqu’au Star Ferry Pier ne coûte que quelques dollars et permet de vivre quelques minutes en face à face avec les hauts buildings aux reflets étincelants. Les navettes sont empruntées par bon nombre de locaux et une fois arrivés sur l’île de Kowloon, on accède facilement à l’horloge Hong Kong Clock Tower Water Pool et à l’avenue des stars.

environs hongkong
quelle ile visiter aux alentours de hongkong
quelle ile visiter aux alentours de hongkong

5. Flâner dans les allées du jardin botanique

Calme, bucolique et ludique, le jardin botanique bien que situé à deux pas du quartier de Central est un petit havre de paix et de verdure dans la ville. Le site se compose également d’un jardin zoologique avec diverses espèces de singes et de reptiles.

nature hongkong

6. Faire une sortie en mer jusqu’à l’île de Peng Chau

Tout voyageur à Hong Kong en vient à se demander quelle île visiter plutôt qu’une autre dans les alentours. Après quelques hésitations entre Peng Chau et Cheung Chau, le hasard nous a finalement conduit à l’île de Peng Chau et nous n’avons pas du tout été déçus. La traversée de la Baie à bord du bateau « à vitesse lente » est agréable et c’est surprenant de voir que quelques minutes suffisent pour voir disparaître les gratte-ciels. Une excursion sur une île dans les environs de Hong Kong est comme une parenthèse de simplicité, une bouffée d’air pur à quelques minutes de la frénésie urbaine.

L’île de Peng Chau se visite à pied ou en vélo. On y découvre des petites boutiques et restaurants locaux, mais aussi quelques temples et surtout de magnifiques plages au sable doux et à l’eau translucide.

Ne pas manquer : de monter les marches jusqu’au sommet de la colline Peng Chau Finger.

quelle ile visiter aux alentours de hongkong
ile de peng chau
ile de peng chau
ile de peng chau
ile de peng chau
quelle ile visiter aux alentours de hongkong

Où dormir à Hong Kong ? Notre studio à Sai Ying Pun

Après diverses recherches d’hôtels, nous avons finalement opté pour un petit studio (loué via Air Bnb) sur la “Des Vœux Road”, à deux pas de l’arrêt de métro Sai Ying Pun. J’ai adoré ce quartier animé de la ville, un peu à l’écart du centre des finances et riche en petites boutiques atypiques, cafés et bons restaurants.

visiter hongkong autrement

A Hong Kong, j’ai également aimé :

  • Me perdre dans les ruelles en terrasses entre Kennedy Town et Victoria Road.
  • Arpenter le marché de Temple Street de nuit et dîner dans le meilleur restaurant thaïlandais de la ville (les coupures de journaux en témoignent sur les murs du restaurant) : le “Amphawa Thai Restaurant”.
  • Sillonner le quartier de Wan Chai entre la Blue House et le temple bouddhiste “Wan Chai Pak Tai Temple” par d’étroites ruelles en colonnes infinies qui ne laissent entrevoir qu’un mince rectangle de ciel bleu.

Bien que forcée de parcourir la ville en mobilité réduite, j’ai su faire de ce handicap temporaire une force pour découvrir Hong Kong d’une autre façon, en privilégiant les transports en commun à ciel ouvert et des visites moins touristiques où il est plus facile d’entrevoir la vie locale et de visiter la ville à son rythme. Une belle surprise en cette fin de voyage hors des sentiers battus en Chine !

visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
blue house hongkong
temple street hongkong
visiter hongkong autrement
visiter hongkong autrement
central hong-kong

Astuce de voyage en association avec Travel Car

Partir en voyage tout en gagnant de l’argent, c’est possible ?

 

C’est l’idée un peu folle qu’à mis en place Travel Car avec sa plateforme d’autopartage unique. En fait le concept est simple : on dépose sa voiture au parking gratuit avant son départ pour l’aéroport, Travel Car nous transfert en navette jusqu’au terminal et se charge de louer notre véhicule pendant la durée de nos vacances. Résultat : on gagne un peu d’argent en fonction des kilomètres parcourus au compteur en notre absence. La voiture est couverte par l’assurance et un états des lieux du véhicule est effectué à la remise des clés.

L’idée est intéressante et le service innovant pour les voyageurs, alors pourquoi pas !

 

En savoir plus : 

https://www.travelcar.com/fr-FR/

AUTRES CITY GUIDES À TRAVERS LE MONDE

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *